Après une première participation en 2003 dans l'Open C (- 2200), j'ai décidé cette année de participer à nouveau à ce fantastique tournoi dans une ville si riche à tous les points de vue et dont je ne pourrai jamais me lasser de découvrir les charmes.
 
L'Open Aeroflot est le plus fort Open du monde et le classement final du A le démontre facilement lorsqu'on remarque le résultat de supers joueurs tels que les GMI Akopian, Vladimir (2700, 11e avec 5.5/9), Khalifman, Alexander (ancien champion Fide, 2619, 14e avec 5.5), Vallejo Pons, Francisco (2679, 15e avec 5.5) ou encore  Naiditsch, Arkadij (dernier champion d'Allemagne, 2663, 42e avec 4.5)...
 
La compétition, qui s'est déroulée du 13 au 23 février 2007, était divisée en 4 groupes :
  • un Open A1 réservé aux joueurs de plus de 2550 elo avec 100 000 USD de prix dont 30 000 USD au premier
  • un Open A2 réservé aux joueurs entre 2550 et 2400 elo avec 50 000 USD de prix dont 12 000 USD au premier
  • un Open B réservé aux joueurs entre 2400 et 2200 elo avec 27 000 USD de prix dont 5 000 USD au premier
  • un Open C réservé aux joueurs de  moins de 2200 elo avec 18 000 USD de prix dont 3 000 USD au premier

Autant dire que les "petits" opens allaient être disputés et que certains joueurs seraient facilement sous-classés vu la facilité avec laquelle il est possible de baisser son elo juste avant cet évènement majeur.

Dans l'Open A1, c'est le nouveau champion de Russie, le jeune GMI Evgeny Alekseev (2661) de 21 ans qui s'est imposé avec un demi point d'avance et une performance de 2828 elo. Empochant du même coup un joli pactole

5 joueurs belges avaient fait le déplacement :

Seul Dieter en était à sa première participation car les 3 autres joueurs avaient déjà participé en 2006.

Mais, bien sur, on ne va certainement pas à Moscou seulement pour jouer aux échecs mais surtout pour visiter et s'imprégner de l'ambiance particulière des secrets de l'est.
Souvent, la majorité des gens ont une vision déformée de Moscou. On ne connaît pas sa richesse financière (en tout cas, Moscou est devenue la ville la plus chère du monde pour les expatriés, selon la société de conseil en ressources humaines Mercer HRC, qui a passé plus de 140 villes au crible. La capitale russe détrône ainsi Tokyo en raison du boom immobilier et de l’envolée des loyers. Mais l’Asie classe trois villes aux places suivantes : Séoul, Tokyo et Hongkong) et tous ses charmes si particuliers trop difficiles à décrire en texte.

 


 

Voici un petit reportage photo sur les différents Opens mais aussi, bien sur, sur cette  merveilleuse ville (vous trouverez également ici des renseignements utiles pour votre future participation) :

 
La cérémonie d'ouverture avec la présence du 12e champion du monde Anatoly Karpov et du Président de la Fide Kirsan Ilyumzhinov :
 
Ceremonie d ouverture Anatoly Karpov _ President de la FIDE Kirsan Ilyumzhinov et Geurt Gijssen Ceremonie d ouverture  President de la FIDE Kirsan Ilyumzhinov Ceremonie d ouverture Aeroflot 2007

Un reportage photos du tournoi A :
 
Aeroflot A GM Bologan Viktor Aeroflot A GM Jussupow Artur GM Korotylev Alexey Aeroflot A GM Vallejo Pons Francisco GM Sadvakasov Darmen

Un reportage photos des autres Opens :
 
Aeroflot B arbitres Aeroflot C Aeroflot B Wim Kursova Maria Rodin Mihail

Les joueurs belges en action dans les tournois ou en plein tourisme :
 
Aeroflot C Dieter Guffens Simonne Peeters Aeroflot C Eddy Mattheys Place Rouge Wantiez Fabrice

Quelques photos de l'hôtel qui hébergeait tant la compétition que les joueurs :
 
Hall hotel Gamma Delta Reception hotel Gamma Delta Vue de l hotel Gamma Delta

Un reportage photos sur la Place Rouge et le Kremlin :
 
Place du Manege Voeu sur le point zero Place rouge Musee d Histoire

Un reportage photos sur la ville elle-même :
 
Supermarche a Moscou Cathedrale de Christ-Sauveur Pres du Metro Krasnopresnenskaia

Le métro de Moscou est spectaculaire à plus d'un titre :
 
Metro Krasnopresnenskaia Metro Partisanskaia Wantiez Fabrice dans le Metro de Moscou

Une visite au musée Pouchkine :
 
Musee Pouchkine Musee Pouchkine Musee Pouchkine

Une visite au musée central de la Grande Guerre Patriotique de 41-45 :
 
Musee Central de la Grande Guerre Patriotique de 41-45 Musee Central de la Grande Guerre Patriotique de 41-45 Musee Central de la Grande Guerre Patriotique de 41-45