Fermer Première image Image précédente 75 sur 97 Image suivante Dernière image Imprimer
AAAA0039
Le maître qui a construit le canon du tsar s'appelle Andri Tchokhov. On ne sait pas gran chose de lui. Il était fondeur sous la cour d'Ivan le Terrible, plus tard il a dirigé la Cours de Canon de l'école moscovite de fonderie. Les seigneurs l'on remercié car il avait refondu une vieille cloche, et Andrei Tchokhov a reçu 15 archine de tissu précieux.

Le canon du tsar a été fondu en 1586 sur ordre du tsar Fiodor Ivanovitch. Sa taille impressionne encore: longueur - 5mètres, diamètre canon - 120 cm, calibre - 890 mm, poids - 39 312kg.!

Le maître a construit le plus grand canon du monde! Même si il n'a pas été testé sur le front et est devenu une oeuvre d'art, le canon du tsar a été fondu comme une arme de guerre. autrefois il a été appelé "le plomb russe", même si Tchokhov lui-même a nommé son oeuvre "canon", comme c'était inscrit sur la plaque de léarme. Les historiens ont découvert l'origine du double nom. Pour le tir est utilisé du "plomb" (cartouche) - de là vient le second nom. cependant les boulets posés à côté n'ont aucune relation avec le canon. Ils sont décoratifs et ont été fondus 250 ans après - en 1835 à Saint-Pétersbourg. A la fin du du XVI ième siècle la Russie a vaincu les Tatares.

Quand en 1591 les armées de Kazi-Girei s'approchèrent de Moscou, le canon du tsar était à Kitai-Gorod, sur la place Rouge -sur le Lobnoe Mesto. De là, il devait défendre les remparts du Kremlin et le passage de la rivière de Moscou. En 1702 est paru un ordre de Pierre Iier "Au début de la construction du Tseikhgauza" - une réserve d'arme et de trophée, qui devait être construite sur le territoire du Kremlin et qui après devait s'appeler Arsenal. On a transporté le canon du tsar au Kremlin - longtemps et difficilement, à l'aide de rondins de bois. Il était sur un promontoire de bois, qui a brûlé en 1812, quand l'armée française a rendu Moscou, l'Arsenal a été en partie détruit.

Le canon a obtenu un nouveau promontoire en fonte en 1835 - seulement pour 1400 roubles d'assignats, par un ancien paysan, Mikhail Vassiliev.

Les aventures du canon du tsar ne se sont pas arrêtées là. En 1843 il a été transporté près du bâtiment de la chambre des armes, et y est resté au calme près de 120 ans. Quand en 1960, lors du début de la construction du palais des congrès du Kremlin, on a détruit la construction du vieux bâtiment de la chambre des rames, le cxanon est retourné à l'Arsenal. après quoi on lui a donné une place près de l'église des Douze apôtres sur la place Ivanovo du Kremlin, où le canon du tsar se trouve encore.

PRESENT: L'historien Tromonin a nommé le canon du tsar "le premier miracle moscovite. Le miracle est dans sa taille, sa beauté, son ancienneté. En 400ans de son existence guerrière, le canon n'a tué personne. Ca vaut le coup d'admirer une telle arme.