Depuis sa retraite du monde des échecs professionnels le 10 mars 2005 après avoir remporté une nouvelle fois le super tournoi de Linares (Cat XXII, voir ChessBase), l'apparition de l'ancien champion du monde Garry Kasparov est devenu un évènement encore plus marquant. Tous les amateurs étant devenus une nouvelle fois orphelins comme lors du départ de Bobby Fischer.
Cependant, malgré le fait que son retour serait hautement problématique (il était à la pointe de la théorie grâce à un travail acharné...), il subsiste un espoir de le voir revenir car sa carrière politique semble compromise dès le départ (d'ailleurs peu de temps après il a été emprisonné pendant 5 jours pour une manifestation non-autorisée et ce, malgré les "pressions" occidentales...).
 
La simultanée, qui a eu lieu le 19 novembre 2007 à l'Eurocam Media Center de Lint (entre Bruxelles et Anvers),  a été organisée de main de maître par Bessel Kok et la  nouvelle société CVWarehouse.
L'évènement a pu être suivi en direct via l'émetteur culturel EXQI et HD1 et a été organisé à l'occasion du lancement de la nouvelle version de la plate-forme de recrutement en ligne CVWarehouse.com. D'après Inge Geerdens, dirigeante et fondatrice de CVWarehouse, et nommée entrepreneur féminin de l'année 2005 par le gouvernement flamand, leur année a été couronnée de succès grâce à de nouveaux partenariats avec l'entreprise biopharmaceutique Ablynx, la haute école Karel de Grote et l'hôpital universitaire d'Anvers, ce qui a fait passer le nombre total de leurs clients à 80 en à peine deux ans avec une base de données de cv comptant plus de 120.000 candidats employés, qui mettent régulièrement à jour leur profil. Cette plate-forme permet aux compagnies et aux candidats de se rencontrer d'une manière confidentielle. Les candidats peuvent y déposer leur CV ou postuler en ligne pour des places vacantes facilement et discrètement. A travers ce nouveau portail web, les compagnies ont accès à cette plate-forme sans aucun investissement supplémentaire et peuvent l'intégrer dans leur propre site web.
 
"Recruter et entreprendre avec succès demande une combinaison de vitesse et de vision stratégique. Il en va de même dans les échecs, ce qui explique notre choix de lancer la nouvelle plate-forme avec un tournoi d'échecs exclusif" a déclaré Inge Gerdens. "Pourquoi avons-nous opté pour un tournoi d'échecs ? Assez simple : pour être performant dans le recrutement, on doit combiner l'efficience opérationnelle dans les aspects stratégiques, ce qui n'est pas du tout différent des échecs."
 
28 caméras HD ont été installées par Alfacam afin que tous les européens puissent suivre les parties en direct et dans des conditions optimales. Le GMI anglais Nigel Short, challenger de Kasparov à Londres en 1993, assura les commentaires et interviewa chacun des participants avec son exceptionnel charisme (voir SchaakFabriek).
 
Kasparov a affronté 24 dirigeants d'entreprise plus deux enfants dont Eva Baekelant âgée d'à peine 12 ans et qui est un grand espoir féminin. Elle a d'ailleurs remporté le dernier championnat d'Europe des -12 ans (avec 7.5/9 devant les garçons !) et son premier classement Fide était déjà à plus de 2000 en 2006 ! Le site de la GMI Susan Polgar lui a d'ailleurs consacré une page.
 
Le score  de l'Ogre de Bakou fut sans appel (26-0). Et il n'y a vraiment qu'Eva qui a réussi à lui donner quelques petites difficultés. Il faut dire aussi que Kasparov s'est toujours consacré aux simultanées d'une manière très professionnelle. En général, afin d'économiser son temps et son énergie, il n'autorise que des joueurs ayant un classement elo à moins de 2000. Ici, à part Eva, seul Ronald Willen (1855) est un joueur régulier.
 
La présence de Bessel Kok en Belgique ravit toujours les amateurs d'échecs qui ont le souvenir de la magnifique période des tournois SWIFT qui virent s'affronter les meilleurs joueurs du monde sur notre petit territoire ainsi que le non moins fameux tournoi des candidats en 1991 (voir le Journal du CREB n° 61 pour plus de détails). Il a commencé dans les affaires en tant que co-fondateur et dirigeant de la compagnie S.W.I.F.T., un réseau regroupant les banques internationales offrant des services de paiement pour 110.000 banques réparties dans 124 pays. Il devint ensuite président de Belgacom (de 1989 à 1995) qu'il a transformé et préparé pour la privatisation. De 1995 à 2004, il était  vice-président de Czech Telecom et président de Eurotel (un opérateur mobile tchèque contenant 4.5 millions de clients). Il a aussi participé comme consultant pour Morgan Stanley en Tchéquie, pour Cerberus Capital Management New York et comme président pour le groupe de télécommunications Scarlet aux Pays-Bas et en Belgique. De 1985 à 1991, il était aussi président de la World Chess Grandmaster Association et a aidé en 2002 pour les négociations concernant le championnat du monde. Il a participé en 2006 à la course à la présidence de la Fidé mais a perdu celle-ci sur le score de 54-96 en faveur de l'actuel président Kirsan Ilyumzhinov. Mais ce dernier a été tellement impressionné par son programme qu'il lui a demandé de participer au bras commercial de la Fidé : Global Chess. Bessel Kok est aussi actif dans les arts. Il a été producteur du film tchèque "The Power of Good" à propos d'un homme d'affaires anglais, Nicholas Winton, qui a sauvé des enfants du joug nazi et qui a reçu le Emmy Award en 2002.
A noter qu'au hasard d'une conversation, Bessel Kok a annoncé vouloir à nouveau organiser un grand tournoi en Belgique...
 
Les participants à la simultanée :
  • Herman Delatte (Partner, Big Bang ventures)
  • Gabriel Fehervari (CEO, Alfacam)
  • Pieter Van der Poel (Consulting Director, Oracle Netherlands)
  • Charles Franklin (Managing Director, Avaya Norway)
  • Per Gosta Franklin (7 ans et fils de Charles Franklin)
  • Karl Soens (Managing Director, Evonet)
  • Tanguy Oosterlynck (CEO, OSQB)
  • Erwin Vancampo (Managing Director, Campo Graphics)
  • Rudy Vanhille (CEO, Invenso)
  • Hans Sassenburg (CEO and owner, Se-Cure)
  • Serge Colle (Partner, Accenture)
  • Benoit Ide (Managing Director, Groep Vercammen)
  • Marc Coucke (Chairman of the Board, Omega Pharma)
  • Jan Callewaert (CEO, Option)
  • Alexander Dewulf (CEO, Nuon)
  • Patrick Temple (Senior Researcher, Dadel BV)
  • Luc Van Milders (CEO, Assart)
  • Eric Dralans (Chairman of the Board, ING)
  • Charles Van Domburg (CEO, The Magical Flying Thunderbirds)
  • Filip De Geyter (CEO, Actonomy)
  • Kiki Vervloessen (Spokesperson, Stad Antwerpen)
  • Yves Fassin (Managing Director, EMG)
  • Joel Branson (Vice_Dean, VUB)
  • Jef Loos (CEO, Morgan Chambers)
  • Ronald Willen (Ministerie van de Vlaamse Gemeenschap)
  • Eva Baekelant (12 ans and local chess talent)

Cet évènement a sans aucun doute apporté beaucoup aux échecs tant au niveau médiatique devant la réussite de l'organisation qu'au niveau de l'attrait de futurs sponsors car de nombreux CEO ont marqué leur intérêt pour ce sport. Un  homme d'affaires installé à Pekin souhaitait même organiser au plus vite une simultanée de Kasparov en Chine...

En matinée, une conférence de presse avait lieu à l'hôtel Hilton à Anvers. Les questions étaient modérées par Bessel Kok et avaient surtout comme objet sa politique en Russie. Quelques questions sur les échecs ont quand même été posées et le site SchaakFabriek en offre un intéressant compte-rendu.

Le point négatif, comme d'habitude, était le manque d'engouement des joueurs belges et plus particulièrement des francophones alors qu'une salle entière équipée d'un large écran leur était consacrée. Il est vrai que les VIP's étaient bien mieux soignés grâce à des boissons et nourritures gracieusement offertes.

Je remercie Mme Caroline Savelkoul et la société Outsource pour leur aimable collaboration.

 

 

Reportage photos : (cliquez sur une image pour ouvrir la Galerie)
To open the different galleries, click on one of the photos !
 
Garry Kasparov Nigel Short Bessel Kok et Garry Kasparov

 

 
Liens du tournoi :

Vidéo : Début de la simultanée