Championnat de Belgique d'Echecs de la Jeunesse 2013

                                                                                                                                                                                             
Compte-Rendu Reportage photos Liens Partie Commentée Classements

 

L’édition 2013 du championnat de Belgique Junior s’est disputée à Blankenberge, sur la côte belge, du 7 au 13 avril 2013.

270 joueurs dont 48 francophones se sont répartis les 15 titres des différentes catégories d’âges (-8, -10, -12, -14, -16,-18 et -20 ans) masculines et féminines. Les catégories des moins de 18 et moins de 20 ans ont été fusionnées, comme chaque année, mais en désignant toujours quatre champions différents.
Un tournoi élite réservé aux dix meilleurs jeunes permit à Rein Verstraeten, 2210 elo et 18 ans, de revendiquer le titre de champion de Belgique Junior 2013. Le tirage au sort des appariements avait eu lieu lors de la dernière ronde des interclubs.
Les deux premiers de chaque catégorie auront la chance de concourir aux prochains championnats d’Europe et du Monde. Le vainqueur du groupe Elite est, par ailleurs, automatiquement sélectionné pour le groupe Expert du championnat de Belgique 2013.

Une équipe déjà rodée depuis plusieurs années sous la houlette de Jan Van Hercke a, à nouveau, magnifiquement réussi l’organisation. Ils ont offert à tous les participants un t-shirt avec l’inscription « Ceci n’est pas un Fou ». Un hommage au tableau célèbre de René Magritte, peintre belge surréaliste mort en 1967, mettant en relief la différence entre la « folie » du jeu d’échecs et la pièce en elle-même. 64 parties des diverses catégories étaient retransmises en direct et même commentées dans une salle d’analyse adjacente prévue à cet effet. Plusieurs petits tournois étaient organisés lors des temps libres comme du blitz ou du blitz à quatre (en néerlandais : doorgeefschaak ou « échecs transmis »). Le club Floréal qui hébergeait les tournois offrait nombre de logements pratiques (chambres ou petits appartements avec cuisine équipée) et de grandes salles spacieuses.

La fédération francophone avait envoyé deux jeunes coaches : Xavier Mastalerz et Jean Herman, du club de Fontaine. Leur dévouement fut admirable et bon nombre de leurs pupilles ont réussi un très beau parcours. Un travail de longue haleine depuis l’aube jusque très tard dans la nuit pour préparer les plus assidus et ensuite analyser leurs prestations (et les consoler parfois).

 

Le niveau était encore assez bas cette année mais il faut noter que les meilleurs jeunes étaient absents. Tanguy Ringoir , 19 ans et 2477 elo, par exemple, était venu uniquement coacher son élève Lennert Lenaerts. Des soutiens assidus tout au long de l’année existent cependant. Des initiatives telles que, entre autres, le « Club des 7 » (pour les 7 meilleurs jeunes francophones), .le « Club des 7 benjamins » (même principe mais pour les plus jeunes) et « Go for GrandMaster » pour les futurs candidats au titre. Avec des professeurs tels que les grands-maîtres Ivan Sokolov ou Luc Winants par exemple.

Dans l’élite, Rein Verstraeten, récent vainqueur, la semaine précédente, du tournoi fermé A du troisième festival de Grande Synthe sur le score de 7/7 ( !), termine assez facilement à la première place. Le seul francophone du groupe, Nicola Capone, réalise un résultat assez décevant compte tenu de son grand potentiel. Son style solide face aux forts joueurs a peut-être été un frein dans ce tournoi bien moins relevé. Stefan Beukema avait combiné avec le tournoi la dure tâche de préparer un examen et ça a dû pas mal freiner son style entreprenant.

 

Classement Final Groupe Elite :

  Nom Elo Résultat Age
1. Verstraeten Rein 2210 7/9 17
2. Swijsen Lars 2168 6 17
3. Verhelst Joris 2024 5,5 17
4. Beukema Stefan 2268 5,5 17
5. Schaeken Yordi 2133 5 20
6. Lenaerts Lennert 2130 4 14
7. Capone Nicola 2118 4 14
8. Ghyselen Wouter 2102 3,5 19
9. De Vleeschauwer Maarten 2028 3 15
10. Hans Lysander 1886 1,5 17

 

Les autres vainqueurs par catégorie :
- 20 ans : Benjamin Decrop / Annelies Cuvelier
- 18 ans : Quentin Fontaine / Natacha Mabille
- 16 ans : Ben Tuerlinckx / Clara Wertz
- 14 ans : Vadim Jamar / Sofie Huttl
- 12 ans : Jasper Beukema / Fleur Swennen
- 10 ans : Anthony Christian Mitran / Marie Dgebuadze (la fille du grand-maître)
- 8 ans : Joppe Raats / Louise Vanderstappen
 


Quelques petites déceptions francophones cependant car, malgré le désert en Elite, ils ne seront pas passés loin de remporter tout le reste.
En -18 ans, Quentin Fontaine (1905) et Natacha Mabille (1895) réalisent un tournoi admirable. Ils remportent chacun le titre. Thibault Real (2034) aurait également très bien pu prétendre à la première marche du podium mais la sonnerie intempestive de son GSM (téléphone portable) lors de la sixième ronde lui aura coûté un point important. Il termine deuxième à un demi-point.
En moins de 16 ans, Florent Gillot (1743) termine premier ex-aequo. Un beau succès pour une toute première participation qui confirme ses rapides progrès.
En moins de 14 ans, Vadim Jamar (1789) réalise une belle prestation et l’emporte de justesse au départage face à Arno Sterck (1819).
En moins de 12 ans, Théo Kolp (1585) termine sur la troisième marche du podium avec 6.5/9.
Laurent Huynh (1656), grand favori du tournoi des moins de 10 ans, aura à nouveau pêché par excès de confiance. Son habitude de jouer bien trop vite s’est terminée en la perte de sa Dame par gaffe à la septième ronde. Il se retrouve deuxième juste devant Nathaniel Faybish (1553).
 


Magritte : « naturellement, ce n’est pas une pipe ! Essayez de la remplir avec du tabac »

Infos fournies par Etienne Cornil :
Quelle bon idée d'avoir illustré le tournoi avec de multiples références vers le célèbre peintre René Magritte.
Mais saviez-vous qu'il fut également un joueur d'échecs ? Ainsi en 1935 il joue sous les couleurs du Cercle de Bruxelles avec d'autres peintres comme Paul Nougé ou Paul Collinet.
Les plus anciens nous ont aussi rapportés qu'on le voyait régulièrement au café le Greenwich à Bruxelles. Mais malheureusement aucune partie jouée par le peintre ne nous est parvenu.
Magritte a peint de nombreuses toiles liées au jeu d'échecs dont l'une, la mort d'un roi poignardé par un fou, fut propriété du Cercle de Bruxelles avant de partir pour une collection privée aux Etats-Unis.
Enfin, pour ceux qui se souviennent des fameux tournois SWIFT organisés à Bruxelles sus l'impulsion de Bessel Kok, ce sont également les toiles de Magritte qui ont illustré avec brio les livres et souvenirs du tournoi.
Et si le coeur vous en dit, rendez-vous à la Maison Magritte de Bruxelles où vous aurez l'occasion de voir l'échiquier sur lequel l'artiste jouait. Vous pourrez alors dire "Ceci n'est pas un mat" !
Etienne Cornil, Délégué Jeunesse au CREB, Bruxelles



        

 

Voici un petit reportage photo des tournois (cliquez sur une des images afin d'obtenir la galerie photos).
To open the gallery, click on one of the photos !
Championnat de Belgique Junior 2013 Championnat de Belgique Junior 2013 Championnat de Belgique Junior 2013

 

Liens intéressants :
- Site officiel
- Schaakfabriek.be
- Article sur ChessBase
- Brochures du tournoi (en pdf) : n°1, n°2, n°3, n°4, n°5, n°6, closing

 

Partie commentée :

Classements :

Experts : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - Experts

-20/-18 : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 -20/-18

-16 : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - 16

-14 : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - 14

-12 : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - 12

-12 Filles : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - 12 filles

-10 : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - 10

-8 : (résultats complets ici)
Championnat de Belgique Junior 2013 - 8